Ads By CiberSpaces
| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |
 
Le Drapeau
L’Ecussonel
Hymne National
Coutumes et Traditions
Folklore
Artisanat
Gastronomie
Musique
Danse
Pinture
Cinéma
Carnavals
Plus qu'un canal
Danses typiques
Théâtre
Sculpture
Monuments
Sites d'intérêt culturel
Bibliothèques
Contactez Nous
Aide
Galerie

Ads By CiberSpaces
Ads By CiberSpaces

 Live chat by LivePerson



 
Folklore.

Très liée au folklore se trouvent la musique vocale et instrumentale avec le tamborito ou la cumbia parmi les expressions les plus enracinées dans la population. Parmi les danses typiques les plus populaires se trouvent el punto (le point), la mejorana (la marjolaine), le atravesao, et bullerengue. Il y en a d’autres telles que celle des diablitos (petits diables), les grandiablos, les congos, les cucuas, le torito (petit taureau), la pajarilla, la danse des Cuenecué ou Negros bozales (façon de désigner les Noirs récemment arrivés d’Afrique et parlant mal l’espagnol) et les danses indigènes.

Les paysans confectionnent eux-mêmes les instruments de musique qu’ils emploient dans leurs chants et danses, notamment la mejorana, la bocona, le rabel ou violon créole, la guáchara ou sonajero (hochet), les maracas et les tambours repicador et pujador.

De la  même façon, les groupes indigènes confectionnent aussi leurs instruments qui varient d’un groupe à l’autre.

Une source d’enrichissement du folklore national est le fait que la capitale du pays renferme 3 villes en une seule : le Vieux Panama, avec ses réminiscences des colonisateurs, le Panama colonial avec son architecture pittoresque qui reflète l’influence culturelle espagnole et française et le Panama moderne, axe cosmopolite d’exubérance tropicale, de beauté et d’innombrables attractions.

 


 
Ads By CiberSpaces

| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |