Ads By CiberSpaces
| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |
 
Le Drapeau
L’Ecussonel
Hymne National
Coutumes et Traditions
Folklore
Artisanat
Gastronomie
Musique
Danse
Pinture
Cinéma
Carnavals
Plus qu'un canal
Danses typiques
Théâtre
Sculpture
Monuments
Sites d'intérêt culturel
Bibliothèques
Contactez Nous
Aide
Galerie

Ads By CiberSpaces
Ads By CiberSpaces

 Live chat by LivePerson



 
Coutumes et Traditions.

À partir de leurs ancêtres, les Panaméens ont échelonné cinq cultures indigènes qui ont pris forme même avant l’étape marquée par Christophe Colomb.

A partir du XVI siècle, avec l’arrivée des Espagnols, commencèrent à s’opérer des transformations devenues plus grandes avec la présence de descendants africains et, à moindre échelle, des Chinois, des Français et des Américains qui ont enrichi aussi l’héritage du pays avec leur musique et leur art.

La variété de danses est énorme et parmi celles-ci se trouve l’appelée Gran Diablo (Grand diable) qui symbolise la lutte d’outre tombe entre le bien et le mal représentés par les figures de l´Ange Saint Miguel et le Diable respectivement.

Il y a aussi La Pajarilla, manifestation pratiquée par les habitants de San José de las Tablas qui constitue une des fêtes du Corpus.

La Moctezuma , dans ses versions Espagnole et Cabezona a eu beaucoup de succès surtout dans le village de Azuero et surtout à la Villa de los Santos.

Le Torito est considéré comme une danse célèbre et gaie. Il en est de même pour celle des Cucuas, Diablos sucios (Diables sales) et Diablos de Espejos (Diables de Miroirs).

Le pays possède une riche variété de légendes qui sont surtout racontées dans les villages de l’intérieur du pays. Parmi ces légendes, nous pouvons mentionner La Virgen guerrera (Vierge guerrière) ou La Margarita de los campos (Marguerite des champs) et le Chorro de las Mozas de Luisita Aguilera Patiño, le Pargo Negro (Pagre noir) de Manuel María Alba, La Niña encantada del Salto del Pilón (La fille ensorcellé de la chute du Pilón) de Sergio González Ruíz.

Les fêtes les plus remarquables, ce sont les fêtes patronales, celle du Samedi de Gloire, celle du Jour de la Croix, le Festival de la Marjolaine, le Festival de la Pollera, la fête de Saint Sébastien à Ocu, Corpus Christi et d’autres qui présentent d’intéressantes particularités.

 


 
Ads By CiberSpaces

| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |