Ads By CiberSpaces
| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |
 
Le Drapeau
L’Ecussonel
Hymne National
Coutumes et Traditions
Folklore
Artisanat
Gastronomie
Musique
Danse
Pinture
Cinéma
Carnavals
Plus qu'un canal
Danses typiques
Théâtre
Sculpture
Monuments
Sites d'intérêt culturel
Bibliothèques
Contactez Nous
Aide
Galerie

Ads By CiberSpaces
Ads By CiberSpaces

 Live chat by LivePerson



 
À travers l’étude des racines culturelles au Panama, il est possible d’apprécier une symbiose entre les traditions venant de différentes latitudes, parmi lesquelles les traditions espagnoles, africaines, amérindiennes ainsi que les américaines. Ainsi pouvons-nous voir de quelle façon se sont mélangées, avant la domination, la culture Chiriqui, dans la province du même nom, celle de la région de Veraguas et celle de Monagrillos, dans la baie de Paritas et la culture Coclé, dans la province du même nom et dans la péninsule d’Azuero .

Parmi les joyaux architecturaux qui se conservent dans le pays, se trouvent de nombreux bâtiments du temps de la colonie parmi lesquels la cathédrale et l’église de Saint Domingue dans la capitale.

Il est significatif que dans les zones les plus anciennes de certaines villes, il est possible d’apprécier aussi des demeures possédant encore des patios intérieurs de style andalou.

Très liés aux racines culturelles de la nation de l’isthme, se trouvent son drapeau, son hymne et son écusson, porteurs de valeurs élevées qui font partie de l’histoire ancestrale de la nation.

Ricardo Miró constitue le personnage le plus important dans le domaine de la littérature, position d’avant-garde qu’il partage avec des hommes tels que le narrateur et poète Rogelio Sinan, Joachim Beleño, narrateur et journaliste et Tristan Solarte, intellectuels qui ont défendu l’identité culturelle panaméenne avec véhémence.

Parmi sa musique variée, El tamborito occupe une position privilégiée, une sorte de danse chantée en tapant des mains et accompagnée de tambours qui date du XVII siècle. Il y a aussi la cumbia, très populaire, danse importée de l’Afrique.

Ruben Blades est considéré l’un des compositeurs et interprètes panaméens les plus connus dans le monde entier grâce à la qualité, la sonorité et le contenu élevé des chansons qu’il interprète.

Parmi les institutions créées dans le but de perpétuer la culture du pays, se trouve le Musée de l’Homme panaméen, entité qui possède une intéressante collection de matériels archéologiques et ethographiques. D’autres institutions, de grande valeur patrimoniale, sont le Musée de Sciences naturelles, le Musée d’Histoire du Panama et le Musée d’Art colonial, situés dans la capitale. Dans la plupart des provinces, il existe d’importantes institutions du même genre.


 
Ads By CiberSpaces

| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |